Mes réflexions sur l'économie, la société car les deux sont indissociables

24 février 2016

Cinquante nuances de bleu...

Sous toutes les latitudes et depuis que l’homo est devenu sapiens, la structure du cerveau est identique pour chaque être humain. C’est ce que nous apprennent les neurosciences.Ainsi, a-t-on découvert que le cerveau est découpé en zones, découpage plus ou moins plastique, mais identifiable à coup sûr chez chacun. Ces zones sont spécialisées dans des tâches différentes. Le lobe occipital par exemple est activé lorsque nous nous remémorons des images ou bien que nous les imaginons. Lorsque nous nous adonnons à des processus cognitifs... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 février 2016

Anesthésie générale, merci de continuer à dormir

Attention mesdames et messieurs, dans peu de temps, votre cerveau vous sera définitivement prélevé ; vous pourrez tranquillement vous réveiller dans un monde que vous n’avez pas vu se profiler.Certaines Cassandre s’étaient pourtant échinées à tirer la sonnette d’alarme de différentes manières, les seins nus, en chantant, en écrivant, en peignant, en démontrant.Elles n’étaient pas assez sexy sans doute. Ou bien leurs arguments. Ou bien les deux? Moins sexy assurément que les people qui tiennent le haut du pavé.Au fait le haut du... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 janvier 2016

Mariage de raison?

Il est arrivé tout enturbanné de blanc. Il est venu en France, reçu avec les honneurs que l’on doit à un chef d’état.Surtout un chef d’état avec qui les relations économiques doivent se resserrer.Mais lui ou un autre, comment comprendre que la patrie des droits de l’homme puisse accueillir le représentant d’un état dans lesquels ils sont ouvertement bafoués ?Pragmatisme. La raison d’état. Des commandes dans l’aéronautique, le poste le plus important de notre balance commerciale si déficitaire. Pour qu’elle ne plonge pas plus dans... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2016

Prise d’otages

Il est des prises d’otages spectaculaires, violentes, sanglantes et nous savons bien maintenant ce qu’il en est. Elles révulsent le cœur. Elles font trembler pour l’autre, celui qui vit par là-bas, ou qui a un ami, une amie qui aurait pu se trouver là-bas. Elles posent mille questions. Pourquoi chez nous ? Comment ont-ils pu haïr le pays où ils sont nés au point de vouloir le meurtrir, faucher en plein vol tant de vies, si diverses, si pleines de promesses et de joies en boutons ? Comment des hommes, des femmes peuvent-ils entrer de... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 janvier 2016

Allez les anciens!

La nuit est encore là. Quelques oiseaux pépient. Ils n’ont pas vu encore que l’hiver s’est installé, insidieux et sournois.Comme la plupart d’entre nous qui continuons à croire à la légèreté du monde.Je me souviens des yeux écarquillés d’une étudiante lorsqu’il y a quelques années, lors d’un cours d’économie, j’avais dit que, selon moi la troisième guerre mondiale avait déjà commencé.-       Comment ça, il n’y a pas de morts ?Non, il n’y avait pas de morts. En tant que tels.Pas chez nous. Pas... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2015

Il est l'heure...(fin)

Le troisième leurre est spirituel. Si l’on ne peut nier que dans chacun des textes fondateurs des grandes religions et des philosophies de sagesse, on peut trouver des pépites d’or et des pierres précieuses, on peut par contre observer la collusion entre la prise en main du spirituel par des appareils, des institutions et le temporel qu’ils servent obséquieusement.Le formatage des consciences est inscrit dans la nature même des institutions religieuses. De même que les chercheurs en management ont mis en évidence la nécessité de... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 décembre 2015

Il est l'heure...(1)

Se pourrait-il que nous soyons assez aveugles pour ne pas voir que les masques sont tombés ? Pour ne pas aspirer à vivre autrement sur cette terre ?Pourquoi les hommes acceptent-ils aussi facilement tous les leurres qu’on leur tend pour oublier si vite qui est l’homme ?Les leurres sont à la fois matériels et spirituels. Le confort est le premier des leurres matériels, ce confort qui m’est si agréable, à commencer par moi qui m’énerve derrière mon clavier ! Pour avoir partagé quelques années de ma vie avec un... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2015

De Charybde en Scylla?

Ils vont aller de Charybde en Scylla.De dictature en dictature, ils passeront. Ou ils trépasseront. Et nous avec.Ils ne le réalisent pas. Ils ne le peuvent pas. On leur a ôté peu à peu tout esprit critique ou presque. Juste assez pour comprendre qu’on les a floués. Ils ont délégué aux politiques le soin de penser à leur place, de porter leurs colères, leurs peurs du lendemain, leurs insatisfactions et leurs frustrations.Les petits, les floués du système, les plus jeunes, je peux le comprendre.Mais les autres, ceux qui ont reçu une... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 décembre 2015

La guerre est déclarée

La guerre est déclarée depuis longtemps déjà. Contre l’homme. Par l’homme contre l’homme. Le profit comme critère de mesure de l’utilité d’une décision, comme élément décisif des choix de société.Le profit censé concilier l’intérêt individuel et l’intérêt collectif. Mais quelle idiotie. Au nom du profit, on a coupé les paysans de leur terre, les artisans de leurs savoir faire,  on a entassé les hommes dans des villes où ils ne peuvent même plus, le soir, compter les étoiles, on a volé les terres de peuples entiers, on a vendu... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 décembre 2015

Du désir encore...suite

Les hommes se sont laissés subtiliser leur désir. Oh, ce rapt n’est pas survenu en un jour. On ne peut même pas dire qu’il ait été pré-médité. Comme ce mot dans ce verbe prend une sale petite couleur brune…C’est arrivé lorsque certains hommes ont compris qu’ils pouvaient fabriquer des biens en grand nombre, et en tirer un plus grand profit. Mais des biens sans âme, sans personnalité, mais dont certains répondaient à un besoin. Certains. Pas tous.Les hommes ont été chassés par les machines des campagnes vers les villes. Il fallait bien... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,