Des contes, initiatiques bien sûr

08 février 2016

Le souvenir d'une île - fin

Les mieux placés, parmi les enseignants, étaient ceux qui étaient chargés d’apprendre à nager.Les cours de natation commençaient à sept ans. Les gestes théoriques étaient enseignés à l’aide d’images, de films. Ceci pendant plusieurs années. Il était interdit de mettre l’apprentissage en pratique pour des raisons de sécurité. De plus il était également interdit d’utiliser les cours d’eau pour se déplacer. De fait, personne ou presque ne s’aventurait dans les lacs, les ruisseaux, les rivières et encore moins dans les fleuves ou dans la... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 08:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 février 2016

Le souvenir d'une île, épisode 2

À quatorze ans, ils avaient le droit de poursuivre les études ou bien de se préparer à un métier. Mais à quatorze ans, il y a des temps et des temps, lorsque l’Ancien des jours en était à l’ébauche de ce qui précéda l’univers que nous connaissons aujourd’hui, les hommes et les femmes étaient déjà comme maintenant. Les petites filles prenaient des courbes rondes un peu partout et découvraient le pouvoir de leurs yeux, de leurs sourires, de leurs rires et de leurs démarches chaloupées. Les petits garçons voyaient leur jambes, leur bras... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2016

Le souvenir d'une île, épisode 1

Cela se passait, il y a des temps et des temps, lorsque l’Ancien des jours en était à l’ébauche de ce qui précéda l’univers que nous connaissons aujourd’hui. Il y avait des îles un peu partout, et puis de l’eau entre les îles. Des îles de toutes les tailles, de toutes les couleurs. Chaque île avait sa couleur. Et tout revêtait un camaïeu de cette couleur unique. Les arbres, les fleurs,les zoiseaux , les zanimaux, les hommes aussi dès qu’ils y posaient le pied. Même l’air était coloré. Ça vibrait à l’unisson. Même le chant des... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 janvier 2016

Les rois mages

Ils marchent. Ils avancent à pas lents au sommet de la dune, là où se rencontrent l’intense de la lumière et le dense de l’ombre. Leurs empreintes se lisent sur le sable encore humide de cette nuit.Le soleil caresse avec tendresse les formes rebondies que le vent a sculptées dans sa danse tourbillonnante. Le sol se colore de mille nuances d’ocre, de l’abricot au roux, en passant par l’or et le jaune. Le sombre se fait violet profond, et par là bleu de prusse. Et le ciel qui s’étire les enrobe de rose et d’incarnat pourpré.Malgré le... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2015

Les clés, suite et fin

Pour la dernière fois, la truite leur parla et leur dit : « il faut remonter le ruisseau jusqu’à sa source, là, vous trouverez une grotte. Vous vous faufilerez sur un des côtés, et marcherez quelques temps le long d’un boyau qui descend assez abruptement dans la terre. Au fond du boyau, s’ouvrira une salle immense. C’est là qu’est le minerai de piairessakré. Vous prélèverez la quantité exacte que le forgeron vous a prescrite. Vous chargerez vos sacs sur vos dos. Et vous pourrez repartir. N’oubliez pas de garder une pincée à... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2015

La naissance de la nuit, fin

L’Ancien des jours partagea donc son désarroi avec l’Ancienne. Elle avait déjà pris conscience du problème. Elle attendait tranquillement qu’il la sollicite, ne voulant pas avoir l’air de réfléchir plus que lui. Vous l’avez compris, l’Ancien des jours était chatouilleux et un tantinet peu sûr de lui. Voilà pourquoi l’Ancien de l’Ancien des jours lui avait adjoint une épouse pour le compléter. Mais ceci est encore une autre histoire… L’Ancienne des jours lui suggéra de placer un voile entre les hommes et la lumière afin de leur... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2015

La naissance de la nuit, épisode 1

Cela se passait, il y a des temps et des temps, lorsque l’Ancien des jours en était à l’ébauche de ce qui précéda l’univers que nous connaissons aujourd’hui. Il avait créé une terre, avec des vallées et des montagnes, des mers et des rivières, des sources glougloutantes pour y tremper les pieds, des torrents de montagne pour se rafraîchir les idées, des plantes belles à voir et bonnes à manger, des fleurs dont la corolle dansait au gré du vent, des vents qui chantaient dans les feuilles des arbres, chaque arbre avait sa... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 novembre 2015

Les clés, suite: épisode 4

Une voix semblant sortie des entrailles de la terre s'éleva: « Mais qui es-tu espèce de freluquet, pour oser t’adresser aux gardiens de la montagne, sans nous avoir présenté des offrandes ? Que crois-tu ? On ne s’adresse pas ainsi au peuple des pierres. Quel manque de respect ! Tu n’as donc jamais lu, jamais étudié, jamais écouté les anciens? Que connais-tu du monde ? Pour qui te prends-tu? C’est insupportable. Ce forgeron qui nous envoie ses apprentis sans les avoir mis en garde. Je vais les pétrifier... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 novembre 2015

Derrière le voile

Que dire qui n’ait encore jamais été dit ?Que peindre qui n’ait encore jamais été peint ?Quel chant entonner qu’aucune oreille n’ait encore entendu ?Quel parfum imaginer que personne n’ait encore humé ?Quelle étoffe créer qu’aucune peau n’ait encore jamais caressée ? Le mot du motLa couleur de la couleurLe son du sonL’odeur de l’odeurLe doux du doux Derrière le voile qui flotte entre l’ici et l’au-delà d’ici, dansent en farandole des mots qui ne demandent qu’à traverser le voile.Derrière le voile,... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 octobre 2015

Les ronds de sorcière, suite et fin

Elle marcha longtemps. Le bout de ses pattes était bien abîmé lorsqu’elle arriva enfin. La reine l’attendait, elle avait été avertie en songe de la venue de la vieille araignée et avait préparé un festin royal, petites mouches, et autres insectes coupés en tout petits morceaux. Une fois restaurée, la vieille sage exposa le problème rencontré par son peuple. La fée réfléchit. L’heure était grave.Elle entra en elle-même et dans son cœur, elle invoqua l’Ancien des jours. Car après tout, c’est lui qui avait créé les araignées et les... [Lire la suite]
Posté par Encre mauve à 10:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]